Les Contes en Vadrouille

Les Contes en Vadrouille est un spectacle tout plublic. Il est accessible à partir de 6 ans.

Nous l’avons crée entre Octobre et Décembre 2011 et l’avons joué pour la première fois dans le cadre d’un Festival de Noêl aux Apprentis d’Auteuil – 40 Rue Jean de la Fontaine – PAris XVIème ainsi qu’au Conservatoire Francois Poulenc à l’occasion du Festival Paris Sème la Musique en mai 2012.

Loin des contes de princes et princesses, loin des gentils et des méchants, Pierre Gripari fait vivre dans Les Contes de la Rue Broca des personnages atypiques qui bouleversent l’ordre du merveilleux. Des personnages qui finalement nous ressemblent et qui se laissent souvent emporter par leurs envies et leurs pulsions.

Adieu la morale habituelle. Vous n’entendrez jamais « Ils vécurent heureux et eurent beaucoup d’enfants ».

En somme, les personnages sont vivants, entiers. Ils sont confrontés sans cesse au monde qui les entoure et doivent trouver des solutions face aux dangers qu’ils rencontrent.

Les trois contes « La fée du robinet », « La sorcière du placard aux balais » et « La paire de cahussurs », sont entrecoupés des échanges entre La Pie et Pendule, qui se faisant narrateurs de l’aventure en interaction avec le public cherchent, découvrent, se disputent et s’étonnent des histoires qu’ils vont raconter.

Notre démarche vers un Théâtre pour enfants

Faire du théâtre pour enfant oui, mais pas n’importe lequel. Nous avons construit des personnages organiques qui s’interrogent avec le public, et n’ont pas toujours les bonnes réponses. Les spectateurs se retrouvent face à des parents monstrueux, à une sorcière déjantée prête à tout raser sur son passage, à un jeune garçon égocentrique, etc. C’est à eux, aux enfants tout particulièrement, de construire leur propre réflexion face à ce qu’ils voient, ce qui n’enlève rien à l’univers magique qui leur est proposé.

Au cœur de chaque conte, le spectateur est amené à participer afin que la trame avance : Il doit aider les personnages à se cacher, à réaliser un tour de magie, il doit chanter, etc. Nous avons créé plusieurs intermèdes musicaux, qui rythment le récit et l’action, et nous bouleversons tout au long du spectacle l’espace scène/salle, de sorte que le public soit complètement englobé par ce qui se passe sur et autour du plateau.

Pour lier ces trois contes très différents, nous avons créé deux personnages, deux voleurs d’histoires, Pendule et La Pie. Ce sont les narrateurs, qui permettent sans cesse le lien entre la salle et la scène.

Ils ont de nombreuses histoires au fond de leurs valises : c’est en les ouvrants qu’elles s’échappent, et qu’ils peuvent les raconter.

Pour autant ces histoires ont tout de même un lien très fort : elles se sont toutes déroulées dans la rue Broca !

Les Trois Contes

La Fée du Robinet

Au 8 Rue Broca, vit une gentille famille d’ouvriers sans histoires : « comprenant le père, autoritaire, très proche de sa mère, souffrant d’urticaire. La mère, coqette, fan de Johnny, détestant son mari, et deux grandes filles : Martine, l’aînée, stupide, gourmande, mal élevée et Marie, intelligente, bienveillante, aimant son prochain. »

Ce qu’ils ignorent, c’est que dans leur robinet est coincée depuis quelques année,une minuscule fée affamée et assoiffée et que si cette fée parvenait à sortir, leur vie à tous les quatre prendrait un tournant bien différent… Ce qui, bien sûr, ne manquera pas d’arriver, sourtout lorsuqe les enfants se lèvent pour boire la nuit !

La Sorcière du Placard aux Balais

Jean-Jules est un jeune garçon qui vient d’emménager dans une maisonnette, au 9 Rue Broca, loin de sa mère, enfin libre il peut enfin faire tout ce qu’il veut. Seulement voilà, cette maisonnette cache un terrible secret… elle est hanté par une sorcière particulière : La Sorcière du placard aux balais ! Et attention… il ne faut surtout pas chanter…

« Sorcière, sorcière, prend garde à ton derrière ». Mélodie qui la fera sortir du placard immédiatement. Or Jean-Jules, naïf et prétentieux chante tout de même ! La sorcière, joueuse lui propose alors un marché. En échange de sa liberté, il doit trouver ce qu’elle ne pourra jamais lui donner. « Tu as trois chances mon Mignon… Pas une de plus. »

 

La Paire de Chaussures

Nicolas et Tina, deux petites chaussures mariées ensemble sont enfermées depuis des années dans un petite boîte en carton au fond d’une boutique. Elles y vivent au calme leur doux amour.

Cependant, un beau matin, voici qu’une cliente les essaye, les adore… et les achète !

Nicolas et Tina, chaussées pour la première fois, ne font plus que se croiser.

En effet, l’un étant sur le pied droit et l’autre sur le pied gauche, ils ne se voient plus de la journée. 

Le soir venu dans le sombre placard où elles sont rangées, les deux chaussures élaborent un plan pour sauver leur amour…

Fiche Technique du Spectacle

Les Conditions Générales de Vente

-Tarif : 2000€ pour le spectacle complet (à débattre)

-Prix dégressif dès l’achat de la 2ème représentation

-Transport : défraiment pris en charge par le théâtre qui accueille le spectacle

-Espace idéal : 8m x 5m

Le décor de fond de scène, installé sur des portant, est ajustable à l’espace. Il est donc possible d’adapter le spectacle selon le lieu de représentation, si les dimensions de l’espace utilisé ne sont pas trop restreintes.

-Durée : 1 heure

-Loges : un espace proche du lieu de représentation doit être mis à disposition des comédiens

-Le décor et les costumes sont à la charge du collectif. 

Eclairage et Son

Lumière et son à fournir ou à louer par le théâtre qui accueille le spectacle. le matériel utilisé peut-être adapté en fonction de la salle. Notre régisseur peut se rendre disponible sur l’ensemble des dates proposées.

-Lumière :

-1 Console 12 Voies

-4 Projecteurs PAR 64 de 1kw

-3 Projecteurs découpe de 650 w

-1 Projecteur fresnel de 650 w

Branchement :

-1 bloc de puissance 6 x 2.5 kw

-2 lignes 32 A mono de 10 mètres

-3 multiprises M4

-20 prolongations 16 A de 10 mètres

Accroches :

-1 pont lumière de 8 m de long avec pieds support

-7 accroches projecteurs « mains de singe »

Son :

-Régie son (ordinateur du Collectif branché sur le système son de la salle)

-Deux micros sans fil